mardi 22 décembre 2015

Guide de survie pour accros aux écrans

 ou comment garder ton ordi et tes parents.

Un psychiatre décrypte 15 situations liées à la surutilisation des écrans pour toute la famille, avec pour chacune un plan d'action afin que l'enfant aiguise son esprit critique et se détache de sa dépendance.

Une trousse de survie pour rétablir le dialogue dans la famille !

Des quiz rigolos pour connaître ton degré d'addiction... ou celui de tes parents !

 Les explications d'un grand spécialiste, pour comprendre pourquoi tu es accro, et ne pas y laisser ta peau ou ton cerveau.

 Des plans d'action super pratiques pour apprendre à gérer tes parents et tes écrans au quotidien.

mercredi 21 octobre 2015

Effets thérapeutiques de la lumière

À l’aube du XXIe siècle, de plus en plus de gens aspirent
à se ménager des moments de méditation ou de
ressourcement dans leur vie moderne et trépidante.

Pour combler ce besoin, on assiste à l’émergence, dans
l’univers du bien-être, d’une nouvelle technologie
maîtrisant les propriétés bénéfiques
 de la lumière et du son.

Situé à la fine pointe de cette technologie, le Sensora
est bien plus qu’un simple instrument. C’est un espace
d’immersion totale dans lequel on peut entrer
s'asseoir et se détendre.

En intégrant simultanément des projections lumineuses
sur grand écran hémisphérique, un champ acoustique
ambiophonique et un massage sonore provenant d’un
confortable fauteuil inclinable…
…le Sensora  procure
une expérience jamais vécue auparavant

Conférence- atelier
 avec les créateurs du sensora
Vendredi 6 novembre - Rennes
en savoir plus

vendredi 25 septembre 2015

Interview du Père André-Marie
sur RCF Alpha
à l'occasion de sa conférence
vendredi 25 septembre - 2Oh30
 à la Maison des associations
6 cours des Alliés à Rennes.
 (places encore disponibles)

==>cliquer sur le petit triangle pour écouter l'émission

samedi 12 septembre 2015

Méditer pour mieux-être ... et sourire

Magnifique conférence de Christophe André, hier soir , au Triangle à Rennes.
Une nouvelle fois Christophe André a su captiver l'attention du public par sa voix douce, la richesse et la clarté de ses propos, son sens inégalable de la pédagogie ...et son humour.

Pour lui emboîter  le pas sur cette dernière qualité voici, ci dessous, ce sketch de Nicole Ferroni, donné sur France Inter, en présence de Christophe André, sur les inconvénients de la méditation.

vendredi 31 juillet 2015

Bel été

"Décrochez des écrans, souriez en vous éveillant et tout au long de la journée, même si vous êtes un peu triste, soyez doux avec vous-même et les autres, admirez la nature et le ciel, respirez, respirez, faites du bien aux autres humains.

N'oubliez pas que vivre est une chance.

Endormez-vous en souriant et en pensant aux belles choses de la journée, même imparfaites, même minuscules, même si vous ne savez pas de quoi demain sera fait.

Pour tout le reste, faites de votre mieux.

Que cet été vous apporte lenteur, douceur et sérénité".

Article écrit par Christophe André sur son blog "psychoactif"

J'aime beaucoup tous les écrits de Christophe André  mais particulièrement  ceux de son blog, toujours  plein  d'authenticité, de judicieuses et délicates observations, de bienveillance, de tendresse et  d'humour.

 Un psychiatre qui parle de lui, de son vécu, de ses tracas, de ses coups de cœur, même de ses consultations : c'est très rare ! Et  quand en plus  c'est écrit avec talent !

A lire sans modération sur son blog à  http://psychoactif.blogspot.fr/

lundi 27 juillet 2015

L'art de reporter au lendemain : la procrastination


"La procrastination (du  latin  pro, qui signifie "pour" et crastinus qui signifie "ajournement, le lendemain") est une tendance à remettre systématiquement au lendemain des actions ...

 Le "retardataire chronique", appelé procrastinateur, n’arrive pas à se " mettre au travail ", surtout lorsque cela ne lui procure pas de satisfaction immédiate.

"Être un "retardataire chronique" ne signifie pas ne rien faire. Au contraire, le sujet peut être pris d’une véritable frénésie d’activités (aller faire les courses ...repeindre les volets, prendre des nouvelles de la grand-mère, faire de la maintenance informatique, etc.), tant que celles-ci ne possèdent aucun rapport avec la tâche problématique."
(Extrait le la page Wikipédia)


Ce livre de John Perry  paru  en septembre 2012, en format papier  m'avait pourtant fortement  intéressé ....

... mais j'avais toujours remis en lendemain de vous en  parler sur ce blog.

Parce que moi aussi ... je suis parfois un procrastinateur ..la preuve, si je mets cet article aujourd'hui  en ligne c'est  justement parce que je devais faire autre chose, parce que je m'étais promis  juré, cette semaine de trier et de jeter de vieux journaux, de vieux hebdomadaires, dont certains datent même de l'an 2000.

Marcel Proust  disait de lui même qu'il  était atteint  de procrastination ; c'est peut-être même grâce à ce défaut ... devenu, par inversion, qualité qu'il à écrit, oh symbole !  "À la recherche du temps perdu" ... et bien d'autres  livres qui font son oeuvre.

Je vais d'ailleurs maintenant appeller cette tendance, qui est parfois mienne "Prouscrastination" : Cela sonne quand même mieux !

 ==>  suite de l'article sur Wikipédia
 
Et pour terminer ... une petite animation


source de l'image en haut à gauche

mercredi 24 juin 2015

Lulu dans ma rue ... et mon quartier sourit

"On a tous rêvé d'avoir, à portée de main, quelqu'un de confiance qui puisse nous aider pour des petits tracas dans notre quotidien ou qui nous permette de réaliser des petites envies...
 ... me faire livrer des croissants tout chauds avec le journal le dimanche matin, sortir le chien à ma place, aller me chercher un colis, porter des cartons à la cave ou fixer ma tringle à rideau, monter un meuble ou s'occuper de mes plantes pendant les vacances, etc etc etc

Dans mon quartier, il y a aussi plein de personnes magnifiques ayant du temps, du savoir faire, une réelle envie d'être utile et ayant besoin d'argent. Lulu dans ma rue souhaite donc répondre aux besoins des premiers avec l'aide des seconds, c'est aussi simple que cela : nous avons donc inventé le "concierge de quartier" qui assure une mise en relation personnalisée ! "

Pour l'instant, cela n'existe qu'à Paris, dans le 14ème arrondissement :
A quand à Rennes ? ... et dans d'autres villes ?
Pour en savoir plus cliquer sur ce lien

vendredi 12 juin 2015

L'arbre à vent

"Une toute nouvelle éolienne française capable de produire beaucoup d’énergie avec peu de vent."

"L’énergie fournie par le vent est gratuite, écologique et
inépuisable mais les éoliennes conçues actuellement sont souvent jugées  trop bruyantes, trop grandes et peuvent dénaturer le paysage."

"Une  start-up parisienne a mis au point un système en forme d’arbre dont les feuilles agissent comme des mini éoliennes capables d’apporter puissance et autonomie.. projet ingénieux qui mêle technologie et écologie."

Pour en savoir plus rendez-vous sur :

==>  le site de la société "NewWind", créatrice de cette nouvelle et ingénieuse éolienne
 http://www.arbre-a-vent.fr/Arbre-vent_31.html 

==>  le site "SooCurious" qui outre l'article de présentation de l'arbre à Vent fourmille d'une multitude d'idées, d'inventions, de photos, de vidéos, toutes plus originales les unes que les autres.
http://soocurious.com/fr/lavenir-des-eoliennes-se-situe-dans-les-feuilles-de-larbre-a-vent/

jeudi 21 mai 2015

Fin du gaspillage alimentaire

Journée mémorable ce jour 21 mai 2015 :  l’Assemblée nationale a voté à l’unanimité des mesures contre le gaspillage alimentaire destinées à empêcher les grandes surfaces de jeter de la nourriture.

 Les distributeurs du secteur alimentaire ne pourront plus rendre leurs invendus impropres à la consommation, en déversant  dessus de l’eau de Javel.

Ils pourront  désormais les donner  à des associations sous forme de dons ou encore les destiner au compostage. De plus, les moyennes et grandes surfaces de plus de 400 m² auront l'obligation de conclure une convention avec une association caritative afin de faciliter les dons alimentaires.

Même si  la grande distribution ne représente que 5% du gaspillage alimentaire." car ce sont avant tout les ménages qui restent les champions du gaspillage, c'est quand même une belle avancée que je voulais saluer.

En savoir plus en cliquant sur les liens suivants :

==> http://www.consoglobe.com/stop-gaspillage-alimentaire-france-cg
 ==> http://www.huffingtonpost.fr/2015/05/21/gaspillage-alimentaire-assemblee-vote-mesures-nourriture-ivendue_n_7404310.html 
 == > http://alimentation.gouv.fr/gaspillage-alimentaire-campagne

lundi 18 mai 2015

Etes-vous cerveau gauche ou cerveau droit ?


"On a longtemps considéré qu'il existait un seul et unique mode de fonctionnement du cerveau, commun à tous.

Or en 1981, le neurophysiologiste américain, Robert W. Spérry obtint le prix Nobel de médecine pour ses découvertes sur le cerveau qui peuvent se résumer ainsi :

Notre cerveau est divisé en deux hémisphères : le droit et le gauche ; ils ont chacun un fonctionnement différent : le coté droit est intuitif et global, le coté gauche analytique et rationnel.

Pour savoir si vous êtes plutôt cerveau droit que cerveau gauche ou l'inverse : voici un petit test publié dans le quotidien d'information britannique le "Daily Telegraph."(1)

Regardez la femme ci-dessus :

En cliquant sur le lien en bas de page "faire le test" vous la verrez tourner soit dans le sens des aiguilles d'une montre ou dans le sens inverse.

* Si vous êtes plutôt cerveau droit vous allez la voir tourner dans le sens horaire.

* Si vous êtes plutôt cerveau gauche vous allez la voir tourner dans le sens inverse.

En vous concentrant, en clignant des yeux ou en faisant un autre mouvement, vous allez peut-être la voir tourner dans l'autre sens mais ce ne sera pas votre direction de prédilection.

Ce petit jeu n'a bien sûr, qu'une objectivité toute relative mais il a le mérite d'être drôle.




Complément d'informations sur le fonctionnement des deux cerveaux :

* Un autre petit jeu

* site de Béatrice Millêtre.

* Lien vers un témoignage vécu de l'intérieur par une femme médecin, neurobiologiste qui a eu un AVC .

* Lien vers son livre "voyage au-delà de mon cerveau"

* Autre lien intéressant dans le domaine économique : "Entreprise Globale"




(1) Merci à Benjamin Fabre de ne nous avoir fait connaitre via son blog cet article du Daily Telegraph et autres diverses informations sur le sujet.



mardi 28 avril 2015

Le grand passage


A l'occasion du départ  d'un proche, 
j'ai plaisir à remettre sur ce blog 
ce poème de William Blake 
que j'avais déjà dédié
 à Bernard Giraudeau,
 et à David Servan-Schreiber
 
              
  "Je suis debout au bord de la plage
un voilier passe dans la brise du matin
et part vers l'océan
il est la beauté, il est la vie.
Je le regarde jusqu'à ce qu'il disparaisse de l'horizon.

Quelqu'un à mon côté dit : "il est parti"
parti vers où ?
Parti de mon regard, c'est tout !


Son mât est toujours aussi haut
la coque a toujours la force de porter sa charge humaine.
Sa disparition totale de ma vue
est en moi, pas en lui.

Et juste au moment où quelqu'un près de moi dit "il est parti",
il y en d'autres qui le voyant poindre à l'horizon
et venir vers eux

s'exclament avec joie : "le voilà " ...


* Photo du voiler trouvée sur le site : http://aquacarole.artblog.fr/r11872/Bord-de-mer/2/


samedi 21 mars 2015

C'est le printemps


vendredi 20 mars 2015

Voyant au pays des aveugles

 Il n'est jamais inutile de reparler encore et encore de Jacques Lusseyran, cet écrivain aveugle et résistant que la France a négligé et que l'Histoire a oublié.

Né en 1924, aveugle à huit ans, résistant à dix-sept, membre du mouvement Défense de la France, Jacques Lusseyran est arrêté en 1943 par la Gestapo, incarcéré à Fresnes puis déporté à Buchenwald.

 Libéré après un an et demi de captivité, il écrit Et la lumière fut, best seller réédité en permanence aux Etats Unis.

Gérome Garcin vient de lui consacrer un livre intitulé "Le voyant".

Faut-il entendre le titre, Le voyant, au sens d’«extra-lucide ?
"L’origine du titre se trouve dans la conviction profonde de cet aveugle, qu’il exprime dans tous ses livres : il voyait. C’est-à-dire qu’il retrouvait en lui-même la lumière perdue : s’il avait perdu ce qu’on appelle ordinairement la vue, il en avait gagné une autre.

À cela s’ajoutait en effet une sorte de prescience, par exemple, lors du recrutement des futurs résistants, la cécité lui donnait, disait-il, la faculté de distinguer immédiatement qui était courageux ou lâche, fourbe ou sincère…

Il l’attribuait à la nuit dans laquelle il était plongé, mais qui pour lui était au contraire une forme de très grande clarté. C’était un homme doué d’un sens supplémentaire, alors qu’en apparence il avait un sens en moins." (extrait d'un entretien avec Gérome Garcin - site Gallimard)

Autres articles sur jacques Lusseyran publié sur ce blog

http://nconvergences.blogspot.fr/2011/06/le-soleil-meme-la-nuit.html

http://nconvergences.blogspot.fr/2013/04/le-monde-commence-aujourdhui.html

mercredi 28 janvier 2015

Isabelle Filliozat présente ses ateliers de parents



Mercredi 4 février 2015  - 9h - 17h30 - Rennes

mercredi 7 janvier 2015

Devenir soi

En ce début d'année, faisons fi des vœux classiques type bonheur, argent, réussite, santé et  souhaitons à tous, avec Jacques Attali de "Devenir soi",

Devenir soi, c'est assumer pleinement son unicité, prendre le pouvoir sur sa vie,  et le reste, selon la formule consacrée,  nous sera donné par surcroît.

J'ai bien aimé ce livre qui rejoint l'esprit de notre association : ouverture, convergence, tolérance,culture.

Extrait de la 4ème page de couverture :

«Dans un monde aujourd'hui insupportable et qui, bientôt, le sera bien plus encore, il est temps pour chacun de se prendre en main, sans attendre indéfiniment des solutions miraculeuses. Il ne s'agit pas de résistance, ni de résilience. Mais de devenir soi.

De Gandhi à Steve Jobs, de Bouddha à Picasso, ils sont nombreux, ceux qui se sont libérés des déterminismes et des idéologies, pour choisir leur destin et changer le monde.

Aujourd'hui, mille trajectoires humaines, célèbres ou anonymes, donnent le signal d'une nouvelle Renaissance. Toutes incitent à réfléchir au chemin que chacun peut emprunter, pour choisir et réussir sa vie.»Jacques Attali.

Un petit bémol toutefois à la clé de la mélodie de ce livre et que je mentionne avec sourire  : l'auteur suggère que Steve Jobs a bel et  bien existé mais  que le maître de Carlos Castaneda était "sans doute imaginaire" :  je pencherais plutôt pour le contraire  -;)