mardi 20 décembre 2011

samedi 17 décembre 2011

La pierre du soleil

J'aime quand les légendes, après avoir eu leur heure de gloire et avoir été ensuite dévalorisées par la science se trouve réhabilitées par elle.

C'est le cas de la pierre du soleil (vient de l'anglais sunstone) qui aurait permis aux Vikings quelques siècles avant Christophe Colomb de gagner le Canada et sans doute l'Amérique et ce sans boussole (qui a n'a été inventée qu'au 13ème siècle)

Deux physiciens rennais viennent de valider cette légende en étudiant un cristal de calcite transparent très courant en Islande, un cristal que les vikings pouvaient trouver facilement

Ces deux chercheurs ont découvert ou redécouvert que ce cristal dépolarisait totalement la lumière et qu'il pouvait montrer la direction du soleil, avec une grande précision , même si celui-ci n'était pas visible.

vendredi 9 décembre 2011

"Si Dieu existe, pourquoi ne le voit-on pas ?
 Dieu est-il une personne, une force, une énergie, un principe créateur ?
 Pourquoi s’entretue-t-on au nom de Dieu ?
 Que disent les philosophes de Dieu ?
 La science peut-elle prouver que Dieu existe ou qu’il n’existe pas ? ...etc

Voici quelques-unes des questions posées par la journaliste Marie Drucker à Frédéric Lenoir, philosophe et historien des religions. À travers une conversation très vivante, où aucun sujet important n’est éludé, la fabuleuse histoire de Dieu dans l’histoire humaine prend tout son sens." (extrait de la 4éme page de couverture)

"Ces questions, la journaliste Marie Drucker les a posées à Frédéric Lenoir. Et le philosophe, historien des religions, répond avec le sérieux et la simplicité qui font son succès.
Une analyse qui se veut « objective et distanciée » et qui prend en compte aussi bien les points de vue des athées que des croyants. Tout simplement passionnant."
 extrait du commentaire de Francois Vercelletto, journaliste à Ouest-France. cliquer ici pour accéder à son article

Conférence de Frédéric Lenoir : jeudi 15 décembre - 20h30 - Rennes

jeudi 8 décembre 2011

Petit traité de vie intérieure


Dans son petit traité de vie intérieure, Frédéric Lenoir reprend certains thèmes annoncés dans son roman initiatique "L'Oracle della Luna" (cf. chapitre 72) et les applique à notre quotidien.

Il aborde le sens de la vie, de ses épreuves qu'il considère comme de véritables maîtres spirituels car souvent, lorsque nous parvenons à y faire face par le processus de "résilience" nous permettant de trouver en nous la force nécessaire et de développer de nouvelles qualités, nous en sortons plus mûrs, plus sages.

Il remet ainsi en question le sens négatif que notre société donne aux soi-disants échecs, occasions pour chacun d'une prise de conscience sur soi et sur la vie.

Il évoque la quête du bonheur qui passe par la connaissance de soi mais également et surtout par l'amour de soi, condition sine qua non pour des relations vraies et épanouissantes avec les autres.

Beau programme mais comment y parvenir ? L'auteur se dévoile, évoque son propre parcours personnel et professionnel tout en restant d'une grande humilité par rapport à son vécu : ses retraites, ses lectures, ses rencontres, le bienfait de certaines thérapies, de la méditation, le pouvoir de l'instant présent.

Il décrypte les grands principes religieux tels la Règle d'or, l'Amour des Autres, le Pardon, etc et les rend accessibles et réalisables.

Le petit traité de vie intérieure est une ode à la vie telle qu'elle se présente pour chacun avec ses hauts et ses bas et le bonheur, ces beaux et bons moments, est plus que jamais à notre portée.

Conférence de Frédéric Lenoir : jeudi 15 décembre - 20h30 - Rennes

samedi 26 novembre 2011

Enquêtes extraordinaires de Stéphane Allix

Les enquêtes extraordinaires de Stéphane Allix c'est l'art de montrer à nos esprits cartésiens ces phénomènes inexpliqués comme les intuitions, les pouvoirs des guérisseurs, la  médiumnité, la télépathie, etc.

Sans jugement, sans préjugés, avec curiosité, envie de comprendre pour mieux en parler, Stéphane Allix mène l'enquête et teste lui-même les exercices de télépathie, de médiumnité, interroge magnétiseurs et coupeurs de feux, rencontre celles qui communiquent avec les animaux, les met en situation devant la caméra, sans préparation.

Car comment dépister les charlatans si ce n'est en prouvant la véracité des témoignages recueillis et en vérifiant soi-même les résultats de toutes ces expériences ? Ou en avouant en toute honnêteté qu'aucune explication rationnelle n'explique le phénomène.

Parmi les témoignages se trouvent ceux bouleversants des personnes ayant vécu des Expériences de Mort Imminente, qui ont vu leurs corps sur une table d'opération, qui pensaient partir et qui sont revenues....

Et c'est là un des sujets phares de l'auteur de "la mort n'est pas une terre étrangère". Un drame personnel, moteur d'une quête qui durera des années, l'amène à s'interroger sur ce qu'est la mort. Le lecteur le suit dans ses voyages extérieurs et intérieurs.

On admire son courage et sa pugnacité, son insatiable quête de vérité et de connaissance, la sincérité touchante de son propre témoignage, son passage de l'état bien légitime de douleur, de culpabilité, de colère, de peur surtout à celui de l'acceptation, de compréhension et enfin d'apaisement.

La question de la vie après la mort par la communication médiumnique est à nouveau posée comme l'a fait Clint Eastwood dans son dernier film "au-delà"

La mort ? Une dissolution, une transformation de conscience ? Une métamorphose ? Une continuité ? A travers cette étude holistique, l'auteur nous fait voir la mort sous un nouveau jour. Son envie de comprendre et de dépasser les peurs qu'elle nous inspire devient contagieuse.

Stéphane Allix sera en  conférence à Rennes le Mardi 6 décembre   Plus d'information en cliquant sur ce lien

jeudi 24 novembre 2011

Sortir ensemble autour d'un même centre d'intérêt

quelle bonne idée !

En famille, entre amis ça se pratique depuis longtemps ...mais entre gens qui ne se connaissent pas : c'est nouveau.

Le site "On va sortir" permet de proposer des sorties (ou de s'y associer) au restaurant, à un pique-nique, au cinéma,  au  théâtre, à une conférence...

Trois personnes de ce site ont ainsi initié une sortie à  notre conférence de Christophe André  de mardi soir au Triangle : elles ont dû réunir entre elles plus de 5O personnes.

Si vous ne connaissez pas encore ce site : allez y faire un petit tour :  à part la publicité qui peut être dérangeante, il nous semble intéressant ... et puis vous y ferez peut être de belles rencontres.

Pour aller sur ce site : cliquez sur ce lien ou sur leur logo.

dimanche 6 novembre 2011

Le philosophe en méditation

J'aime beaucoup ce tableau de Rembrandt. Je suis retourné le voir au Louvre, dimanche dernier ; la prochaine fois que vous y serez, cherchez-le bien, il est tout petit, oublié dans un coin, ce qui ajoute à la saveur du face-à-face avec lui.

Je l'ai choisi pour illustrer le chapitre d'introduction de mon dernier livre, car il incarne pour moi l'essence de la méditation de Pleine Conscience : cet instant où le vieil homme cesse de travailler - de réfléchir ou d'écrire - et laisse son esprit se poser dans l'instant présent.

Dans la lumière incroyable d'un grand soleil d'hiver qui illumine la haute fenêtre, dans les crépitements du feu attisé par la servante, dans les sensations de son corps fatigué.
Il s'arrête, respire et prend le temps de ressentir.
Pure présence : c'est comme ça que tout commence, en matière de Pleine Conscience...

Article extrait du blog de Christophe André dont je recommande la lecture - il est rare qu'un psy parle de lui avec tant de simplicité et  de sincérité.

Christophe André : "Méditer jour après jour"



La première chose qui saute aux yeux, c'est la beauté même du livre.

Une petite œuvre d'art avec son papier glacé, les nombreuses et magnifiques photos de peintures, aux détails grossis à la loupe, les nombreuses citations leur servant de légendes et dont l'auteur est si friand.

Sans compter la table des matières originalement présentée en début de livre, chaque partie ayant sa propre couleur, laquelle sert d'ornement à la police de caractère.

L'auteur commence ainsi par l'éveil des sens : la vue, l'ouïe grâce au CD qui est joint, le toucher et l'odorat, lorqu'en tournant les pages, le papier avec son odeur sprécifique, glisse sous les doigts.

La forme, en totale cohérence avec le fond, capte notre attention. Nous plongeons dans un monde ralenti propice à l'introspection, à une prise de conscience des actes ordinaires de la vie quotidienne et des sensations qu'ils nous procurent, et ce pour mieux s'ancrer dans le présent.



jeudi 6 octobre 2011

Steve Jobs : le roi de la convergence


 Cher Steve,

Grâce à ta géniale  première invention le Mac plus tu as été le premier à oser la convergence :

- Convergence entre esthétique et informatique
 
Avant toi les ordinateurs étaient lourdaud, sombres, tristes :
grâce à toi il sont devenus beaux, de plus en plus beaux.

Le premier Mac (1984)

- Convergence entre efficacité et simplicité.
Grâce à tes icônes sur l'écran et surtout la souris tu as mis l'informatique à la portée de tous.


- Convergences entre travail et plaisir :
  Travailler sur un Mac enlève la sensation de contrainte, d'effort, de lassitude dans le travail : il devient ludique.


Le dernier Mac 



- Convergence entre informatique et multimédia



Hommage et réactions diverses à ton départ


Son fameux discours de 2005 lors de la remise de diplôme de l’université américaine de Stanford

mercredi 5 octobre 2011

Coup de coeur pour Philippe Jaroussky

Beauté rayonnante de l'interprète et sublime de la voix au service de cette angélique musique de Haendel.
(Lascia Ch'io Pianga)
 J'ai senti un souffle de pureté traverser mon corps et me toucher au plus intime de moi-même.
Puissiez-vous à votre tour ressentir un même  transport  du cœur et une même élévation de l'Etre.



Handel - Lascia Ch'io Pianga.

Petit rappel pour ceux qui ne le connaissaient pas ou qui aimeraient en savoir plus :
Philippe Jaroussky est un contre-ténor français dont la réputation ne cesse de croître.

« Le timbre du contre-ténor n'est que la voix la plus aiguë dont un homme est capable. L’émission vocale passe par la tête et non par la poitrine. C’est ce qui la différencie de celle de ténor ou de basse. Son ambiguïté naît de ce qu’elle ne se situe pas entre la voix d’homme et de femme, mais entre celle d’homme et d’enfant. »

Son interview avec Laurent Ruquier le 9 janvier 2011.

Complément d'information sur Wikipédia

samedi 10 septembre 2011

Vie de m ...

"Aujourd'hui, mal réveillé, je vais sous la douche.
j'ouvre l'eau et je sens un truc qui me colle. C'est mon pyjama."

"Aujourd'hui je travaille à la fourrière.
On m'a amené ma voiture.

Aujourd'hui, je me suis acheté un ordinateur "ultra fin".
Tellement fin qu'il est tombé et s'est calé derrière le radiateur".

Ce genre d'histoires me fait beaucoup rire, et vous ?

Et bien, si comme moi vous aimez, n'attendez pas ! ... Allez sur le site "vie de merde"

Il y a en à la pelle dans ce style ... toutes écrites en 140 signes, pas un de plus...
.. bien vu ... car autrement ça deviendrait triste !


Lu ces trois histoires sur le Hors Série du journal "Vendredi" consacré à la vie du net : Blogs, sites, réseaux sociaux ..." qui renvoie pour la suite au site cité ci-dessus "viedemerde.fr"


Si vous aimez ce genre d'histoires, à prendre au second degré bien entendu , vous aimerez aussi celles rassemblées sous le titre général "Loi de Murphy".

==> Pour ceux qui ne connaissent pas : un petit rappel ...en vidéo ... et en humour

==> et en complément : une petite liste ... pas triste !




mardi 16 août 2011

photo de Lilac Grace

lundi 15 août 2011

Mystère de la flèche et de la souris

Vous êtes tous des champions
de l'ordinateur mais
vous allez apprendre
quelque chose aujourd'hui

Le mystère enfin résolu....


Comment la petite flèche
de l'écran de nos ordinateurs
se déplace-t-elle
quand on bouge la souris ?

Qui ne s'est jamais posé cette question ?

Grâce à des outils de haute technologie,
on comprend maintenant comment c'est possible !

--> Cliquez sur le lien ci-dessous ...
--> attendez le téléchargement ... façon MS-DOS ... qui demande parfois ... un certain temps...
-> déplacez votre souris dans le cercle
en la bougeant en avant, en arrière, en cliquant ....

... et  surtout  n'oubliez pas de mettre son !

==> http://2006.1-click.jp/


* Texte trouvé sur l'excellent blog de Brunô
"L'encre des mots"
: une occasion de vous le faire connaître à
http://lencredesmots.over-blog.com/20-index.html

mercredi 10 août 2011

Devoir de vacances

Pour ne pas que votre esprit, durant vos vacances, ne devienne trop rouillé (surtout si vous les passez au bord de mer), nous vous proposons ci-dessous ce test de connaissances intitulé "Baccalauréat ...belge".

A faire en famille ou entre amis, c'est plus drôle !

Bien entendu vous gardez les réponses par-devers vous ... pour paraître .. le plus intelligent.


BACCALAURÉAT BELGE
(pas plus de 30 secondes ne doit être laissées au candidats pour répondre)


1°) Vous mettez votre réveil à sonner à 9h du matin. vous vous couchez à 8 h. Combien de temps pouvez-vous dormir ,


2°) Divisez 30 par 1/2 et ajoutez 10. Combien cela fait-il ?

3°) Vous entrez dans une pièce avec une allumette à la main. Il fait nuit dans la pièce. Il n'y a pas d'électricité, mais une bougie, une cuisinière à gaz et une lampe à pétrole. Qu'allumez-vous en premier ?

4°) Un fermier a 17 vaches; Elle crèvent toutes sauf 9. Combien en reste-il ?

5°) Votre médecin vous donne trois cachets à prendre à raison d'un toutes les demi-heures. Combien de temps cela durera-t-il ?

6°) En U.R.S.S., est-il possible qu'un homme épouse la soeur de sa veuve ?

7°) Le 14 juillet existe-il en Grande Bretagne ?

8°) Combien y a-t-il de mois ayant 28 jours, sachant que certains en comptent 30 ou 31 ?

9°) Pourquoi certains français portent-ils des bretelles bleu-blanc-rouge ?

10°) Un archéologue prétend avoir trouvé des pièces en or gravées à l'année 65 avant Jésus Christ; Cela est-il possible ?

11°) Que s'est-il passé le 25 décembre 1935 ?

12°) Combien d'animaux de chaque espèce Moïse a-t-il amenés sur son arche ?

13°) Un avion français avec 10 Français et 10 Suisse s'écrase à la frontière franco-suisse. Où doit-on enterrer les rescapés suisses ?

14°) Un gardien de nuit meut le jour. A-t-il droit à une pension ?

Pour obtenir les réponses (justes) et les notations (pour avoir une idée de votre QI) : cliquez sur "commentaires" ci-dessous

lundi 25 juillet 2011

Au revoir David

Nous vous avions reçu deux fois en conférence : vous nous aviez touché par votre simplicité, votre  gentillesse, votre  courtoisie, votre humilité, votre culture médicale rigoureuse et ouverte.

A chaque fois ça été un plaisir et une joie de vous recevoir.

Vous êtes parti ce dimanche 24 juillet : nous voulons par ce message, non pas vous dire adieu mais au revoir.

Comme nous l'avions fait lors du départ de votre ami Bernard Giraudeau  : nous voudrions vous dédier à vous aussi ce poème d'espérance de William Blake que nous aimons beaucoup.

"Je suis debout au bord de la plage
un voilier passe dans la brise du matin
et part vers l'océan
il est la beauté, il est la vie.
Je le regarde jusqu'à ce qu'il disparaisse de l'horizon.

Quelqu'un à mon côté dit : "il est parti"
parti vers où ?
Parti de mon regard, c'est tout !

Son mât est toujours aussi haut
la coque a toujours la force de porter sa charge humaine.
Sa disparition totale de ma vue
est en moi, pas en lui.

Et juste au moment où quelqu'un près de moi dit "il est parti",
il y en d'autres qui le voyant poindre à l'horizon
et venir vers eux
s'exclament avec joie : "le voilà " ...

Lire le bel hommage d'Ursula Gauthier, journaliste et co auteur de son dernier livre :

"Il est celui qui a redonné espoir à des milliers de malades et changer le regard sur le cancer. mais voilà que le mal le rattrape.

Ce cancer du cerveau diagnostiqué en 1992 a connu récemment une grave récidive. De cet épisode là aussi, le neuropsychiatre a tenu a témoigner.

"On peut se dire au revoir plusieurs fois" (Rober Laffont) est à la fois une défense de son oeuvre scientifique et une conversation avec la mort. Une leçon de vie "
(texte d'introduction au dossier du nouvel Observateur de cette semaine)

 lire un extrait du dossier du Nouvel Observateur

lundi 11 juillet 2011

SOS poissons rouges

 Cela fait bien longtemps que j'ai quelque peine à voir tous ces poissons rouges tourner et retourner inlassablement dans leur petit bocal, leur bouche collée à la paroi de verre en espérant y découvrir une fissure, une brèche pour rejoindre la rivière ou le bassin le plus proche.

Mais mettant cela sur le compte d'une hypersensibilité, j'étais resté, jusqu'alors, muet comme un carpe.

Et puis voilà, il y a quelques jours  je prend connaissance de la question écrite de Michel Zumkeller député du Territoire-de-Belfort au ministre de l'agriculture, de l'alimentation, de la pêche, de la ruralité et de l'aménagement du territoire sur les conditions  inadmissibles de vie des poissons dans les « boules aquariums. ».

En voici le résumé trouvé sur "le site "Nos Députés.fr"
"À l'époque où le bien-être des animaux est un sujet plus que jamais à l'ordre du jour, il souhaite savoir pourquoi les « boules aquariums », ces boules de verre « primitives » sont encore vendues couramment à des personnes qui n'ont aucune notion des conditions optimales nécessaires au maintien des poissons d'aquariums.
L'absence de filtration entraîne au mieux des changements d'eau très fréquents à partir d'eau du robinet souvent et malheureusement non dé-chlorée. Au bout de quelques semaines, si les poissons ont survécu, ce changement se fera uniquement lorsque l'eau du bocal deviendra nauséabonde ou lorsque les poissons piperont l'air en surface, preuve qu'il faut agir, s'il en est encore temps.
En conclusion, il se demande simplement si on peut interdire la vente de ces bocaux ou « boules pour poissons » comme l'ont déjà fait certains pays européens et interdire strictement d'offrir le poisson rouge en tant que lot dans les foires et autre fêtes foraines, ceci en infraction totale avec l'article L. 214-4 du code rural. La possession de tout animal, même un poisson, doit en effet rester un acte responsable et écologiquement éducatif"

En pleine tourmente médiatique autour de sujets  se voulant de la plus haute importance, je trouve vraiment bien qu'un membre de l'assemblée nationale,  par sa question, fasse prendre conscience, qu'il n'y a pas que la crise économique, la Lybie ... ou l'affaire DSK dans la vie.



Et pour finir, cette petite chansonnette, qui si vous l'écoutez plusieurs fois va vous tourner dans la tête, comme les poissons rouges dans leur bocal.

mardi 14 juin 2011

Le soleil même la nuit


Un bon livre  c'est un livre dont on ressort différent que lorsqu'on y est entré.

C'est le cas de  ce livre de Jacques Lusseyran qui du début à  la fin vous prend corps et âme en vous emportant sur les cimes du courage, de la liberté, de la résistance face à l'adversité et de la Lumière.

Ce livre de Jacques Lusseyran aurait tout aussi bien s'intituler comme ce film franco-italien de 1989 inspiré d'une nouvelle de Tosltoi   "Le Soleil même la nuit".

En effet, ce livre  nous entraine au cœur de deux nuits : celle de la dernière guerre avec ses  horreurs, camps de concentration et celle d'un non voyant qui en plus de son handicap doit affronter la première.

Mais c'est pourtant aussi   au cœur de ces deux magistrales nuits que la Lumière, par contraste lui apparait d'autant plus vive, vivante.

Ce livre est surtout connu en tant que témoignage exceptionnel d'un homme qui a participé à la mise en place  des premiers mouvements de résistante et à la "vie" dans les camps.

Je voudrais moi vous le faire connaitre par une autre entrée, celle si bien décrite dans la préface de ce livre par Jacqueline Pardon :

"Un petit garçon de huit ans perd définitivement la vue, à la suite d'une bousculade à l'école communale.C'est un malheur irréparable.Mais Jacques Lusseyran le transforme en victoire.

Il découvre en lui des dons inhabituels. D'abord, il voit toujours le soleil lorsqu'il regarde de « l'intérieur vers l'intérieur », soleil qui « conserve sa flamme joyeuse ».

Et dans la lumière de celui-ci, tout revient. Et plus encore, c'est un déferlement de couleurs. Même les chiffres, les lettres, les notes de musique sont colorés.

Quant aux hommes, s'il ne voit plus la forme de leur corps, c'est une tache colorée qu'il perçoit, différente pour chacun.

Les autres sens se développent, l’ouïe en particulier. La voix, pour lui, est beaucoup plus révélatrice de l'être que l'expression du visage. La cécité, loin de le séparer des autres, le rapproche d'eux".

lundi 6 juin 2011

Urgences mode d'emploi

 
Personne à  contacter en cas d'urgence
Les ambulanciers ont remarqué que très souvent lors d'accidents de la route, les blessés ont un téléphone portable sur eux.
Toutefois, lors des interventions, on ne sait jamais qui contacter dans ces listes interminables de contacts.

Les ambulanciers ont donc lancé l'idée que chacun d'entre nous rentre dans son répertoire, la personne à contacter en cas d'urgence sous le même pseudonyme.

Le pseudonyme international connu est « ICE » (= In Case of Emergency).
                                                   
  C'est sous ce nom qu'il faut entrer le numéro de la personne à contacter, utilisable par les ambulanciers, la police, les pompiers ou les premiers secours.

Lorsque plusieurs personnes doivent être contactées on peut utiliser ICE1, ICE2, ICE3, etc.

Facile à faire, ne coûte rien et peut apporter beaucoup. Si vous croyez en l'utilité de cette convention, faites passer le message .


Les gestes qui sauvent en cas d'accident cardiaque



Bien reconnaitre un A.V.C.
Prenez quelques minutes pour lire ceci  contribuez à faire connaître le danger que représente l'Accident Vasculaire Cérébral ... et peut-être sauverez-vous une vie.

Lors d'un barbecue, Julie trébuche et fait une chute. Elle affirme aux autres invités qu'elle va bien et qu'elle s'est accrochée les pieds à cause de ses nouveaux souliers. Les amis l'aident à s'asseoir et lui apportent une nouvelle assiette. Même si elle a l'air un peu secouée, Julie profite joyeusement du reste de l'après-midi...

Plus tard le mari de Julie téléphone à tous leurs amis pour dire que sa femme a été transportée à l'hôpital..... Julie meurt à 18h.
Elle avait eu un Accident Vasculaire Cérébral lors du barbecue. Si les personnes présentes avaient été en mesure d'identifier les signes d'un tel accident, Julie aurait pu être sauvée.
Un neurologue dit que s'il peut atteindre une victime d'A.V.C. dans les trois heures, il peut renverser entièrement les effets de la crise. Il affirme que le plus difficile est que l'A.V.C. soit identifié, diagnostiqué et que le patient soit vu en moins de trois heures par un médecin.

Pour reconnaître les symptômes d'un AVC :
Poser trois questions très simples à la personne en crise

1. *Lui demander de  sourire.                                       
  2. * Lui demander de lever LES DEUX BRAS.                          
  3. * Lui demander de PRONONCER UNE PHRASE TRES SIMPLE  (ex : le soleil est  magnifique aujourd'hui).                                          
  Si elle a de la difficulté à exécuter l'une de ces tâches, appelez le 15 et décrivez les symptômes au répartiteur.

  Selon un cardiologue, si tous ceux qui lise ce message l'envoient à leur tour à 10 personnes, une vie au moins pourrait être sauvée par jour.

vendredi 27 mai 2011

L'informatique, une galère pour certains !

Pour certains l'informatique est une source inépuisable de joie, de détente, de défi permanent, de créativité ...etc.

Mais pour d'autres qui ont commencé sur le tard ou qui n'ont pas trop d'affinité avec les nouvelles technologies, informatique rime  souvent  avec stress, énervement et  galère.

Pour eux voici cette petite chansonnette, bien connue mais arrangée pour les besoins de la cause, sous forme de diaporama
==> Cliquez sur ce lien ou sur l' image pour lancer le diaporama

dimanche 8 mai 2011

Le jour où je me suis aimé ... de Charlie Chaplin



Version texte seul

j'ai beaucoup aimé ce texte  de Charlie Chaplin mis en diaporama et je souhaitais le partager avec vous
Ghislaine.

mercredi 27 avril 2011

Leurs ailes cachent de lumineux messages

Passionnante découverte révélée par le magazine "Science & Vie d'avril 2011.

Les ailes des insectes que l'on  croyait jusqu'alors transparentes ou juste chatoyantes sous le soleil sont en fait très colorées.

 " Personne n'y avait songé ! En plaçant sur un fond noir des mouches, des guêpes ou n'importe quel insecte volant, voici que leurs ailes révèlent de magnifiques motifs colorés... qui font office de moyen de communication et même de marqueur d'espèce. Ce que nul ne soupçonnait jusqu'ici. " 

" (extrait de Science & Vie page 96 et 98)

Pour en savoir plus, et contempler de magnifiques photos  allez sur  le site anglais "Wipbarcode".com

mercredi 20 avril 2011

Ecoutez les grands fonds en direct.


Impressionnant ces deux sites, l'un en français, l'autre en anglais où l'on peut écouter, en direct le son des animaux marins des grand fonds.

et écoutez l'émission de Radio sur France Inter qui traite du sujet : passionnant

Indispensable de brancher ses enceintes

http://www.lesondemer.fr/

http://listentothedeep.com/


http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/lateteaucarre/index.php?id=100430"

mardi 29 mars 2011

Sagesse des chats


Je voulais partager le plaisir que j'ai eu en lisant un petit livre de contes :
"La sagesse des chats" de Julia Deuley ( collection Piment)
ainsi que le diaporama non moins mystérieux !

Gracieux, séducteur, adorateur de rituels et de jeux sensuels, le chat choisit ses compagnons humains avec soins.

Viscéralement rétif à toute autorité,il condescend parfois à accorder son amitié.

En une serie de contes malicieux, Julia Deuley explore les mythes et légendes :
Pourquoi ont-ils neufs vies ? Pourquoi ronronnent-ils toujours ? Pourquoi retombent-ils toujours sur leurs pattes ?

Elle dresse aussi  leur horoscope pour mieux les comprendre et entretenir avec son propre matou, un dialogue, à rebrousse poil, plein de fraîcheur et d'invention !

En lisant ce recueil de contes nous faisons connaissance avec le chat de Beaudelaire, de Sigmund Freud, de Lewis Carroll, de Mistigri et d'autres inconnus tout aussi futés et mystérieux !"

* Cliquez sur ce lien pour visualiser le diaporama.
Message envoyé par Danielle

mardi 22 février 2011

Le discours d'un roi



"L'histoire vraie du père de l'actuelle reine Elisabeth, qui va devenir, contraint et forcé, le roi George VI."

"D'apparence fragile, il devra vaincre son bégaiement pour assumer pleinement son rôle et faire de son empire un rempart contre l'Allemagne nazie." (1)

Un film superbe, touchant, émouvant, magnifiquement interprété.

Un film à voir, à entendre pour donner du courage à ceux qui subissent ce trouble de langage dont on ne mesure pas assez la souffrance qu'il occasionne.

Un film pour les familles, les amis, les proches des personnes aux prises avec cet handicap qui prête hélas encore aujourd'hui  plus à rire qu'à  comprendre.

Un film aussi  bien sûr pour tous, les biens portants, les biens parlants, les "beaux parleurs" qui ne savent pas la chance qu'ils ont.
 
"Le Discours d'un roi" triomphe aux Oscars

Le film britannique "Le Discours d'un roi" a été dimanche le grand vainqueur de la 83e cérémonie des Oscars ....Le drame historique de Tom Hooper a remporté quatre Oscars, dont ceux du meilleur film et du meilleur acteur pour le Britannique Colin Firth, interprète du roi George VI d'Angleterre..." (extrait de l'article sur l'Express.fr)


(1) (cliquer ici pour lire le suite de l'article de Ouest-France du 15-02)

lundi 21 février 2011

Les femmes du 6ème étage

Film de Philippe le Guay à l'affiche dans toutes les bonnes salles.

Je craignais le pire !
Un Fabrice Luchini qui en fait trop !
Une Sandrine Kiberlain qui n'en fait pas assez !
Des clichés à la pelle sur la bourgeoisie et les bonnes espagnoles !
Des longueurs à n'en plus finir sur la trame d'un sénario plus qu'incertain !

Eh bien non : rien de tout cela !

Au contraire : un film tendre, charmant, plein de bon sens, sobre, vrai, attachant, joué par des acteurs bien choisis, criants de vérité chacun dans leur rôle.

Une comédie romantique, pleine d'humour sur fond de drame social dont on ressort frais, les yeux brillants, le cœur léger, avec une seule envie : celle de partager ce film avec d'autres.


* Commentaire de A.R. dans  TéléCiné Obs :
." Ce magnifique hommage au métier de servir est un enchantement de finesse, de malice, d'enseignement discret et amusé de la sagesse. Il donne au genre virtuel du "film tendre" une noblesse égale à celle du "film dur", et constitue sans doute le meilleur, jusqu'ici, de la carrière d'un Luchini éblouissant".

Autres commentaires de différents journaux

dimanche 23 janvier 2011

Au-delà du réel

Certains, qui ont "quelques années" de plus que d'autres se souviennent de cette série télévisée culte des années 70 (*) dont je reprends le titre pour vous parler du denier film de Clint Eastwood, en ce moment sur les écrans (de cinéma) : "Au-delà".

Ce film, de ce grand acteur-réalisateur me semble très intéressant à divers titres :

Il aborde le sujet délicat d'une survie possible après la mort d'une manière simple, sensible, candide sans vouloir démontrer ou démonter la réalité des faits qu'il rapportent.

Il donne la parole et l'image aux différents points de vue par le biais de personnages incarnées par des acteurs très bien choisis, notamment par Matt Damon et  Cécile de France.

A une question du journaliste de Ouest-France Pierre Fornerod ( O-F du16 janvier) "L'au-delà vous y croyez ? Cécile de France répond :

"Ce n'est pas tellement le fait d'y croire ou de ne pas y croire  il faut accepter qu'il y a des mystères dans la nature humaine. J'espère que ce film contribuera à ce que ça ne soit plus tabou".

C'est pour cela également que nous avons invité  en conférence-témoignage Nicole Dron sur ce même sujet (voir en rubrique conférence)

 Interview de Peter Morgan, qui a écrit le scénario du film


(*) série reprise dans les années 90 et même en 2002 sur les chaînes câblées ou satellite.

lundi 3 janvier 2011

Bonne et heureuse année 2011 ... en chanson


Faire un clic sur le triangle pour lancer la vidéo
Source de cette jolie chanson