mardi 28 août 2012

Cuisiner en tous temps, en tous lieux



"Jean-Philippe Derenne, éminent professeur de pneumologie, s'est mis à écrire des livres de cuisine par amour pour son épouse, atteinte d'un mal incurable."

" Cuisiner pour elle était ma manière de lui dire la profondeur et la pérennité de mes sentiments.

Quand elle est tombée gravement malade, en 2006, j'ai compris que la nutrition était un élément majeur du pronostic vital. J'ai continué d'être son cuisinier à l'hôpital."

"Si je n'avais pas concocté à mon épouse des petits plats sur mesure, adapté les menus à sa capacité à se nourrir, elle n'aurait pas résisté aux complications infectieuses de sa maladie. Avec ce régime de tendresse, elle a vécu encore quatre ans à mes côtés."

"Mettez-vous un instant à la place d'un grand malade cloué sur un lit d'hôpital. Qu'est-ce qui égaie sa journée ? L'heure du repas et la visite d'un être cher. J'ai essayé d'offrir les deux à la femme de ma vie."

  "Dans mon bureau à l'hôpital, je possédais l'essentiel : une prise électrique et une bouilloire. J'ai imaginé un mode de cuisson rapide, à l'eau bouillante, d'aliments placés dans des sacs de congélation.

"Cette méthode de cuisson, d’une extrême simplicité, permet de respecter la saveur et les qualités nutritionnelles des ingrédients, sans ajout de corps gras, sans casserole, poêle ni feu de cuisson.

Ainsi, en tous temps, en tous lieux, les lecteurs de ce livre détiendront les secrets d’une nouvelle manière de cuisiner, plus facile, plus économique, et surtout plus savoureuse.

Outre ses 450 recettes, cet ouvrage se lit également comme une encyclopédie amoureuse des produits et de la manière dont, depuis la Babylone antique, on les prépare et on les déguste." (texte de la 4ème page de couverture"

- Extrait de l'interview de J.P. Derenne publiée  dans  Le Pèlerin N° 6672 du 14 octobre 2010
Jean-Philippe Derenne "Cuisiner, c'est célébrer la Création"
(interview en trois partie - cliquer sur "lire la suie en bas de l'article)